Allocation Personnalisée d'Autonomie

  • Allocation Personnalisée d'Autonomie - APA

    Allocation Personnalisée d'Autonomie -APA. L'APA est une allocation accordée par le Conseil départemental aux personnes de plus de 60 ans en perte d'autonomie, ne pouvant plusaccomplir les actes essentiels de la vie courante... Pour bénéficier de l'APA, la personne doit: être âgée de plus de 60 ans, résider en France, être en perte d'autonomie
  • APA pour une aide à domicile : les Chèques Solidarité Aisne arrivent

    APA pour une aide à domicile :les Chèques Solidarité... APA pour une aide à domicile :les Chèques Solidarité Aisne arrivent... Les allocataires de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) bénéficient de services d' aide à domicile pour leur toilette, le ménage, la préparation des repas... Ces personnes âgées ont le choix: faire appel à un service d' aide à domicile (associatif ou intercommunal par exemple) ou employer directement une personne
  • Aide sociale aux personnes âgées : à domicile

    Cette aide vise au maintien à domicile des personnes âgées de plus de 60 ans et comprend l'Allocation Personnalisée d'Autonomie, l'aide ménagère, l'allocation représentative des services ménagers et les repas en foyer... Les personnes bénéficiaires de l'aide sociale sauf concernant l'APA, attribuée de manière variable selon les ressources
  • Aides matérielles

    L' Allocation Personnalisée d'Autonomie ()peut être utilisée pour financer du matériel adapté dans cadre de plan d' aide personnalisé. Les mutuelles et les caisses de retraite peuvent financer une partie du coût de l'achat du matériel
  • Aide sociale aux personnes âgées : en matière d'hébergement

    Le Département prend en charge, à titre de l'aide sociale, la part des frais d' hébergement dépassant la contribution de la personne âgée, déduction faite éventuellement de l'allocation logement, de l' obligation alimentaire et de la participation minimum pour l'Allocation Personnalisée d'Autonomie
  • Les caisses de retraite

    Pour bénéficier des aides des caisses de retraite, il ne faut pas être hébergé chez l'accueillant familial et ne pas percevoir: l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA), l'Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP), la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) ou la Majoration pour Tierce Personne (MTP), l'allocation veuvage
  • L'accueil de jour

    Selon le degré de perte d'autonomie et les ressources, il est possible de bénéficier d' une prise en charge par le Conseil départemental à titre de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie... -L' accueil de jour est à la charge de la personne dans cadre de forfait dépendance, et peut par conséquent être inscrit dans le plan d' aide APA
  • L'hébergement temporaire, solution de répit

    Enfin, on peut noter que l'Allocation Personnalisée d'Autonomie ()à domicile peut être affectée au règlement des frais relatifs à l'accueil temporaire avec / ou sans hébergement. À qui s'adresser
  • Le contrat d'accueil

    L' hébergement en accueil familial est à la charge du résident, néanmoins différentes aides sont mobilisables sous réserve de éligibilité: l'Allocation Personnalisée d'Autonomie ():pour une personne âgée de plus de 60 ans, la Prestation de Compensation du Handicap ():pour une personne reconnue handicapée, l'Aide Personnalisée au Logement (APL, plus en détails sur), l'Allocation de Logement à caractère Social (ALS, plus en détails sur
  • Les Unités de Soins Longue Durée (USLD)

    Le tarif hébergement peut faire l'objet d' une prise en charge par l'- Allocation Personnalisée d'Autonomie -si la personne âgée est reconnue en perte d'autonomie appartenant au groupe GIR2 (Groupe Iso Ressources) 1- 2 ou GIR 3 -4. Le tarif dépendance: il couvre l'ensemble des interventions d'aide humaine et de surveillance nécessaires à la réalisation des actes essentiels de la vie (hors actes de soins